fondation abertis 2011

Mémoire 2010

Les effets du tourisme en Antarctique

Début > Environnement > Divulgation > Les effets du tourisme en Antarctique

Journée sur l’Antarctique

La journée scientifique sur les « Effets du tourisme en Antarctique », célébrée lors d’une table ronde le 3 juin dernier par la fondation abertis a eu lieu au siège de la Fondation Francisco Godia de Barcelone. La fondation abertis s’inscrivait dans cet acte comme l’organisatrice de cette initiative dans le cadre de la Journée mondiale de l’environnement. Après la réception institutionnelle de Juan-Antonio Martínez-Cattaneo, ambassadeur espagnol du Traité sur l’Antarctique, le débat, modéré par le journaliste et météorologue Tomàs Molina, a permis de présenter l’étude Évaluation de l’impact environnemental du tourisme commercial sur les écosystèmes antarctiques, promue par le ministère des Sciences et de l’Innovation, et la fondation abertis. Celle-ci a été menée par les docteurs Javier Benayas, professeur du Département d’écologie de l’UAM (Université autonome de Madrid) et Martí Boada, membre de l’ICTA (Institut des sciences et de la technologie environnementales) de l’UAB (Université autonome de Barcelone) et du Conseil scientifique de la fondation abertis, au cours de la IIIe Année polaire internationale, entre mars 2007 et mars 2009. La présence d’Andrés Barbosa, directeur de recherche du Musée des sciences naturelles de Madrid, de Juan Kratzmaier, leader des expéditions touristiques en Antarctique, ainsi que de Sergi Loughney, directeur de la fondation abertis, a complété cette table ronde. Les trois professeurs ont présenté leur rapport, qui a alimenté le débat concernant le coût en émissions nocives des voyages en Antarctique, les impacts produits par l’activité humaine sur le continent de glace et les bonnes pratiques pouvant être assumées par les tour-opérateurs quant à la sensibilisation des membres de leurs expéditions.

Liens en rapport avec ce thème
Pour obtenir de plus amples informations sur la journée
Lien vers l’étude